Joseph Huysmanslaan, 65
1651 Lot
MAIL:
info@labbeferronnerie.be
TELEPHONE:
+32 (0)472/75 49 66

Les actualités de la Ferronnerie Labbé

Suivez les actualités de la Ferronnerie Labbé

Les secrets de fabrication des balustrades en fer forgé

Posté par le dans news
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 444
  • Imprimer

Balustrades en fer forgé : pourquoi les choisir ?

Vous rénovez votre balcon et hésitez encore sur le type de garde-corps à choisir ? Et si vous optiez pour des balustrades en fer forgé ? Il s’agit d’une installation solide et fiable fabriquée à partir d’un matériau malléable pour créer différents styles décoratifs, tout en permettant un large choix de couleurs et de design, garantissant un résultat personnalisé. Pour vous aider à vous décider, voici un rappel des points forts des balustrades en fer forgé.

Les caractéristiques des balustrades en fer forgé

Pour construire vos balustrades en fer forgé, les artisans vont créer une composition à partir de profilés coupés en acier, ainsi que des éléments décoratifs en acier, qui sont soudés à toutes les surfaces pour créer un design unique, tout en garantissant la solidité de cet élément de sécurité. En ce qui concerne le côté esthétique, il existe différentes manières d’assembler les balustrades en fer forgé essentiellement érigées à base de colonnes carrées, rondes ou rectangulaires, ou encore le fer rainuré ou tordu vertical qui sera fixé à la structure en béton de la maison, tandis que les éléments horizontaux comme la rampe sert de point de fixation des profilés en acier, des moulures, des motifs d’ornement ou du verre pour certains modèles. Et pour un maximum de solidité, les professionnels en ouvrage de fer forgé utilisent différentes techniques de soudage, tandis que la patine ou l’amorçage en poudre sont souvent exploités pour une peinture plus endurante.

L’installation des balustrades en fer forgé

Après la réalisation du projet de balustrade et la prise des mesures nécessaires, la création des balustrades en fer forgé se fait en atelier, et les pièces obtenues comme les profilés en acier, les décorations, les anneaux, les garnissages, les paniers, les rouleaux et les panneaux seront ensuite fixés ensembles, et le garde-corps sera ensuite installé par technique d’ancrage et de soudage sur place.